Retour sur la rencontre le 15 octobre 2015
Pourquoi les œuvres d'art nous émeuvent-elles ?

En ouverture de la soirée, Isabelle Canouï, professeure de Lettres Classiques et psychopraticienne, parcourra avec vous les textes de Paul Diel sur l'art _ et ils sont nombreux _ , en les commentant dans leurs grandes lignes: art et émotion, art et art de vivre, le mythe d'Orphée, pour ne citer que quelques éléments importants de sa réflexion.


Vlad Guerner, vidéaste, poursuivra sur le thème du cinéma à l’éclairage de la Motivation. Puisque nous sommes parfois sensibles aux « histoires romanesques » du cinéma, comment définir des valeurs profondes entre le calcul psychologique de Diel et le ressenti de nos émotions ?


Hélène Menegaldo, professeure émérite agrégée de russe, fera la transition avec la réflexion de Vlad Guerner. Les œuvres de Tolstoï et Dostoïevski ont été souvent portées à l’écran, l’adaptation privilégiant l’aspect romanesque au détriment de la part symbolique, métaphysique. Revenir brièvement à l’ Anna Karénine de l’un et aux Démons de l’autre, roman prophétique de la révolution russe, permettra de rappeler leur apport à la psychologie des profondeurs, de comparer leurs visions du monde et leur appréhension de l’âme humaine qui ne cessent d’émouvoir les lecteurs et d’inspirer les écrivains.


Enfin, Jacques Barszcz, peintre en activité, prendra la parole pour témoigner de son parcours.

Ecoutons-le : « André Lhote a fécondé mes espoirs de devenir peintre dans ma jeunesse. Paul Diel m'a nourri de sa philosophie et de la vie qui va avec. Je suis tributaire de ces deux personnes. »


>> Plus d'info avec le document à charger ci-dessous.

Téléchargement :

Rencontre du 15 octobre 2015.pdf